24 mai 2008

Blindehuh


Alors je viens de rentrer de Bâle où ma soeurette et môa avons invité mon père à souper...dans le nuit du Blindekuh.

J'y étais déjà allé avec un groupe d'amis alors la surprise ne fut pas aussi complète que pour mes 2 acolytes ;-) Première étape, se débarrasser de toute source de lumière potentielle (montre, natel, etc...)

On papote en attendant notre serveuse (aveugle bien sûr, pour ceux qui ne suivaient pas!) Elle viens nous chercher et nous guide ensuite à travers un sas pour accéder à la sale obscure. LA VACHE (c'est de circonstance LOL) y fait nuit noire, mais alors noire de chez noire! en à peine 2m Là elle nous explique la suite du programme, ce qui nous permet de nous habituer...

Après nous avoir emmené derrière nos chaises respectives elle nous décrit la table afin que nos mains touvent les objets habituels d'une table. Comme nous avions opté pour le menu surprise (oui oui, j'ai demandé s'il y avait de la banane Cat!) ce fut un réel plaisir de partir à la découverte !


Très bon menu :
Soupe de tomate avec petites boules de mozarella.
Brocolis, carottes, pommes de terre au romarin avec une viande que je n'arrivais pas à trouver (je pensais qu'ils nous avaient "refait le coup" de l'autre fois, du kangourou) ...entre le cheval et le boeuf... verdict à la sortie du GNOU !!! ce fut une première pour moi. bon mais pour l'amateur de viande saignante que je suis, elle fut un peu trop cuite pour moi, pas grave. Dessert : glace chocolat, coulis cassis ananas frais et feuille de menthe.

Bref plus de 2h à papotter, manger, rigoler dans la nuit : UNE SUPER SOIREE

1 commentaire:

lulubal a dit…

PS: Papa n'a jamais retrouvé sa patate ;-) c'est le chien d'aveugle qui a dû se régaler LOL!